L’agriculture peri-urbaine

Afin de permettre un développement équilibré des cinq communes, la CCET s'est doté d'un programme visant le développement durable et la protection des espaces agricoles et des paysages ruraux.

L’Est-Tourangeau a été retenu comme l’un des six sites pilotes par le ministère de l’agriculture pour engager une réflexion sur l’agriculture périurbaine. Ce programme, visant à pérenniser le caractère agricole du territoire, s’est traduit par des actions concrètes :

  • Bâtiment maraîcher financé par la CCET à Montlouis (Husseau)La création de jachères fleuries sur différents lieux du territoire, en partenariat avec la Fédération des chasseurs. L’objectif était double: maintenir la biodiversité et mettre en valeur le cadre de vie.
  • L’organisation des « Rendez-vous de l’Est Tourangeau » pour permettre aux habitants et aux exploitants agricoles de se rencontrer dans le cadre de visites d’exploitations.
  • La création de zones agricoles protégées (ZAP) sur la commune de Montlouis-sur-Loire. Les ZAP sont des servitudes d’utilité publique qui s’imposent aux Plans locaux d’urbanisme (PLU). Seuls le Maire et le Préfet peuvent conjointement les modifier ou les supprimer. Le classement des secteurs constructibles n’est plus soumis à la seule volonté de la commune, donnant ainsi aux exploitants une visibilité à long terme. Les six premiers périmètres de ZAP couvrent la quasi-totalité du cadastre viticole de l’appelation « Montlouis-sur-Loire » soit plus de 300 hectares (10% du territoire).
  • La construction d’un bâtiment agricole permettant l’installation d’un jeune maraîcher en agriculture biologique.