Le budget

Le conseil communautaire a voté son tout premier budget depuis la fusion. Un exercice délicat, avec la volonté de proposer un budget maîtrisé, qui devrait ainsi permettre des investissements bénéfiques à l’ensemble du territoire.

Budget 2017 : equilibre et harmonisations

La fusion entre les deux EPCI – Est Tourangeau et Vouvrillon – effective depuis 1er janvier 2017 a nécessité un travail titanesque de la part des élus et des services communautaires. Après avoir consacré plusieurs mois à se découvrir (méthodes, compétences…), puis à constituer une nouvelle organisation, il a fallu présenter un budget 2017 équilibré, harmonisé et maîtrisé.

Les projets d’investissements seront poursuivis et, parmi les plus importants, on note la réhabilitation de la piscine de Vouvray, la construction d’un nouvel équipement pour la jeunesse à Véretz ou encore d’un lieu dédié au développement économique sur la zone d’activités Qualiparc, à Montlouis-sur-Loire.

 

Un budget de transition

Ce budget reste toutefois un budget de transition, puisque l’ensemble des compétences des deux anciens EPCI n’est pas encore harmonisé. Et sur cette première année de Touraine-Est Vallées, la fusion engendre inévitablement des frais (travaux dans les locaux…).
Tenus à une certaine prudence, de manière à ne pas obérer les capacités financières pour l’avenir, les élus et services se mobilisent pour décrocher les subventions et aides nécessaires à ces investissements. A ce titre, le président Pierre Dourthe a invité le Préfet d’Indre-et-Loire récemment, afin de présenter ces projets et les contraintes financières qu’ils engendraient.
Pour finir, en matière de fiscalité, le Conseil communautaire a décidé d’harmoniser l’ensemble des taux qui étaient pratiqués de part et d’autre, de les lisser sur plusieurs années.

 

Ce qu’il faut retenir du budget 2017

  • 38,6 M€ de budget.
  • 11,8 M€ d’investissements.
  • 1,42 M€ de dotation globale de fonctionnement attribuée par l’Etat.
  • 1,79 M€ de subventions attendues des co-financeurs sur les projets d’investissement.
  • 4,59 M€ pour la collecte des déchets ménagers (budget annexe).
  • 1,12 M€ consacré au développement et à l’entretien des Zones d’activités (budgets annexes).